Lightning c'est l'héroïne de Final Fantasy XIII, un jeu Square Enix. Pourquoi réaliser le petit pull d'un personnage virtuel? Pour un cosplayeur tout l'intérêt est là, reproduire le costume du personnage au plus près, en respectant les moindre détails jusqu'au plus petit accessoire visible; la seule contrainte il faut que ce soit fait "maison", pas acheté.

Lightning

Lightning

Le cosplay (コスプレ), composé des mots anglais "costume" et "playing", est une subculture japonaise qui consiste à jouer le rôle de ses personnages (héros de mangas, d'animation japonaise, de tokusatsu, de films, de jeux vidéo ou encore de comics) en imitant leur costume, leurs cheveux (à l'aide d'une perruque ou en réalisant la même coupe de cheveux que celle du personnage) et leur maquillage. On appelle les pratiquants des cosplayers. 
Très courante au Japon, cette pratique n'est pas rare aux États-Unis ou en Europe lors des conventions et autres festivals de mangas ou de science-fiction. Cette pratique est née aux États-Unis, créée originellement par les fans de Star Trek puis de Star Wars qui se costumaient en personnage pour la sortie des films, mais a connu une très grande expansion au Japon, pays qui organise désormais un évènement international, à savoir le « World Cosplay Summit » à l'initiative de Aichi Television Broadcasting.*

SL705823

Des cosplayeurs au salon des cultures alternatives 2011

SL708570b

Vue de Devant

SL708611

Vue de Dos

SL708571

Le col fermé

SL708574

Le col ouvert

 

SL708579

L'emmanchure

SL708597

Le bas du corps

Le modèle a été à la machine à tricoter double fonture, en qualité Préface de Phildar qui se tricote aux aiguilles n°2 pour les côtes 1/1 et n°2 1/2 pour le jersey. Il faut 4 pelotes (160g) coloris Bison et une fermeture éclair 14 cm en métal de préférence. Il peut également se tricoter à la main. Le col est replié sur lui même.

* Source Wikipédia

Pour l'explication en PDF cliquer ici.