C'est la saison des rhinites allergiques, éternuements difficultés à respirer en sont les principaux signes associé parfois à une conjonctivite, en cause les pollens mais aussi les acariens. Elle concerne aujourd’hui plus de 25 % des adolescents et adultes de moins de 50 ans. 

DSCN2463

La rhinite allergique, est une inflammation des voies aériennes supérieures, elle survient lorsqu’une personne sensibilisée se trouve en présence d’un allergène. On en distingue deux types : la rhinite dite persistante, présente tout au long de l’année, qui est due à des allergènes que l’on trouve en permanence dans l’environnement (acariens, poils d’animaux, moisissures), et la rhinite allergique saisonnière, qui est liée surtout aux pollens des arbres, graminées et herbacées, qui se manifeste chaque année à la même saison. 

A la fin de l'hiver les acariens envahissent nos maisons et sont la causes de 70 à 80 % des allergies respiratoires et d'asthmes allergiques. Ces petites bêtes microscopiques invisibles à l'oeil nu prolifèrent à l'intérieur des maisons humides dont la température ne dépasse pas 20°C. On les trouve en quantité importante dans la poussière, 1g peut contenir jusqu'à 2 000 acariens. Ils aiment les pièces fermées, les chambres, les literies, les moquettes, les canapés, les doubles rideaux, les peluches et les objets textiles. Ils ne vivent que 2 mois, mais se reproduisent très vite en 1 mois 1/2 une femelle peut donner naissance à 100 000 acariens. Ils se nourrissent ne nos peaux mortes, et 1,5mg de "squames"suffit pour nourrir 1 million d'acariens.

Les mesures anti-acariens sont simples, aérer les pièces à vivre tout les jours, ne pas chauffer à plus de 19- 20°C, limiter l'utilisation des textiles de décoration (tissu mural, moquette) pas d'humidificateurs. Le ménage et le lavage sont la seule alternative pour le reste de la maison. Dépoussiérer les meubles avec un chiffon humide, utiliser un aspirateur avec filtre HEPA (haute efficacité pour les particules aériennes), lavez les couettes et les oreillers à 60°C ou plus, pour les peluches les laver 3 à 4 fois par an. Tout cela explique l'intérêt du nettoyage de printemps.

En aérant une pièce pendant 30 minutes on élimine la moitié des acariens qu'elle contient.

Les acariens peuvent aussi provoquer des eczémas allergiques par contact et des allergies alimentaires via des plats préparés avec de la farine stockées dans de mauvaises conditions. Ce ne sont pas les acariens vivant qui sont la source des allergies mais leurs déjections et leurs cadavres.

Seul les médecin sont aptes à établir le diagnostic d'allergie par le biais de tests spécifiques qu'ils prescrivent (allergie aux pollens, aux acariens ou autres allergènes).

Source: Magazine Pharma référence hiver 2012 et doctissimo